Voyage en Birmanie : 5 incontournables à ne pas rater

Si vous avez l’intention de partir en Birmanie pour découvrir ses merveilleux sites, alors cet article est fait pour vous. Il y a bien sûr les incontournables comme la pagode Shwedagon, le pont U-Bein et Ngapali Beach. Mais, on parlera également de Pyay et Hpa-An.

La pagode Shwedagon

Lors de votre voyage en Birmanie, la pagode Shwedagon à Yangon est vraiment un passage obligatoire. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, c’est un temple bouddhiste remarquable, le plus sacré que l’on puisse trouver dans le pays. Cette pagode est aussi un lieu touristique qui attire beaucoup de visiteurs étrangers. Le stûpa central de près de 100 mètres de haut est recouvert de plusieurs tonnes d’or pur incrustées de diamants et de rubis. Si vous y allez de nuit, le lieu est encore plus spectaculaire grâce à l’éclairage des lumières.

Vous pourrez visiter la pagode en compagnie d’un jeune moine. Certains d’entre eux sont souvent ravis d’emmener des voyageurs faire une petite visite privée. Vous apprécierez de voir de longs escaliers, des reliques de Bouddha, des fresques énormes, un temple de méditation, des parties communes aux moines ou encore une salle de méditation réservée aux femmes.

La balade en charrette à bœufs à Pyay

Pyay, anciennement connue sous le nom de Prome, est aussi l’un des incontournables à ne pas manquer en Birmanie. C’est une petite ville campagnarde où l’on peut découvrir la vie et les techniques agricoles des locaux. Pour labourer la terre ou encore pour transporter des fruits ou du foin, il leur faut par exemple un ou deux bœufs et une charrue en bois. Vous aussi, vous pourrez faire une balade en charrette entraînée par des bœufs et pilotée par un paysan. C’est le moyen de transport le plus bucolique de la Birmanie.

Le paysan vous emmènera par exemple visiter le Sri Ksetra. C’est un site archéologique très étendu, que vous pourrez parcourir tranquillement. Vous y verrez des vestiges de l’époque coloniale, des maisons rustiques, des tombes, des palais, des pagodes et d’autres sites religieux. Vous pourrez aussi observer la vie locale défilée devant vos yeux : le travail des champs avec des bœufs, la moisson à la main, le tri des herbes et légumes utilisés dans la cuisine birmane, etc.

Le pont U-Bein

Le pont U-Bein est un pont de teck réputé pour être le plus long du monde (1 200 mètres de longueur), à ne manquer sous aucun prétexte. Il est situé sur le lac Taung Tha Man, à Amarapura. En ce lieu, vous pourrez admirer la vie de tous les jours à Amarapura. Vous verrez des pêcheurs sur leur embarcation sur le lac, quelques moines en habits rouges, des cultivateurs travaillant sur les parties émergées du lac, des vendeurs de souvenirs et des écoliers.

Pour profiter de la sérénité du lieu, il est conseillé de le visiter au lever du soleil. Le pont est aussi classé comme le meilleur endroit pour profiter d’un coucher de soleil de toute beauté. Le seul souci en fin d’après-midi, c’est qu’il y a la présence de beaucoup de monde, locaux et visiteurs. L’environnement sur le pont est encore plus remarquable durant la saison des pluies, car le niveau du lac peut arriver en dessous de la surface du pont. Par contre, en saison sèche, vous pourrez voir les hautes colonnes en teck du pont.

La plage de Ngapali

La plage de Ngapali est située sur la côte birmane, dans la moitié sud-ouest du pays. Cette plage est idéale pour tous ceux en quête d’un peu de détente, de calme et de paysages paradisiaques. Vous aimerez son sable fin et propre, son eau chaude et calme, ainsi que ses palmiers offrant de l’ombre. Ngapali est aussi à privilégier pour la qualité de ses hôtels, du plus simple hébergement au plus cher.

Il n’y a pas énormément d’activités à faire. Vous pourrez juste vous baigner, bronzer au soleil et vous reposer sur des transats face à l’océan. Vous aurez aussi l’occasion de manger des fruits (noix de coco, bananes) vendus par des marchands ambulants ou encore de manger du poisson et des fruits de mer dans l’un des chouettes restaurants sur front de mer. Au coucher du soleil, profitez de la magnifique vue jusqu’à l’horizon.

Les paysages de rizières à perte de vue de Hpa-An

N’allez pas en Birmanie sans passer par Hpa-An, la capitale de l’État de Karen, sur la rive orientale de la Salouen, dans le sud-est de la Birmanie. La campagne de Hpa-An est une étape très agréable lors d’un voyage au pays.

C’est un véritable paradis terrestre avec des paysages de rizières vertes à couper le souffle. En toile de fond, il y a de très hautes montagnes s’élevant tout droit vers le ciel. Il est possible de visiter les rizières sur une pirogue. Ce sera pour vous l’occasion de profiter de paysages magnifiques qui défilent devant les yeux au fil de l’eau, mais aussi de faire connaissance avec les locaux.