Accueil / Shopping / Quelques conseils aux nouveaux propriétaires de chiots

Quelques conseils aux nouveaux propriétaires de chiots

Rédigé par  |  1 Commentaire

Suite et fin de notre article sur « quelles races de chiens choisir pour vos enfants« 

Quelques conseils aux nouveaux propriétaires de chiot

chiot-berger-allemandEn respectant les quelques conseils suivants, tout se passera bien, cependant il en est un qui est le plus important : le chef, c’est vous !

Si votre chiot pleure la ou les premières nuits, soyez ferme, résistez, ne le plaignez pas, au contraire et surtout ne le prenez pas dans votre lit.

Dès son plus jeune âge, votre chien ne doit manger que quand vous le décidez et si possible après vous, comme il le ferait dans une meute où les inférieurs mangent après les dominants. Ne donnez jamais rien pendant vos repas.

Le couchage du chien doit être dans un endroit à l’abri des courants d’air et où il peut se reposer. En aucun cas, celui-ci doit être un lieu stratégique d’où le chien peut tout contrôler dans les déplacements des habitants de la maison (seul le dominant y a droit).

C’est vous qui imposez votre caresse, les jeux, les sorties, quand vous le désirez.

Le chien n’ayant pas de pouce comme le notre, il se sert de sa mâchoire pour prendre les choses ou pour jouer. Il ne faut cependant pas se laisser mordiller.

Sa mère le prenait par la peau du cou et le secouait pour le réprimander, vous pouvez faire de même pour le gronder. Il est inutile et mauvais de battre un chien.

Apprenez à lire le comportement de votre chien, ainsi un chien qui se met sur le dos se soumet, il ne faut pas le caresser ou le punir dans cette position. S’il pose sa patte sur vous, alors qu’il vient de vous mordre, ce n’est pas pour vous demander pardon, mais pour dire qu’il ne vous en veut pas, puisque vous vous soumettez.

Il est primordial de beaucoup sortir votre chiot et dans les conditions les plus variées possibles, afin d’éveiller son intelligence et de lui permettre de devenir équilibré.

Depuis sa naissance, votre chiot a été stimulé par des contacts, des jeux, des bruits, des manipulations. Il est nécessaire de continuer cet apprentissage de la vie, afin d’avoir un jeune, puis un adulte bien socialisé avec ses congénères et avec l’espèce humaine.

Source : www.delacquis.fr : élevage de berger allemand et dressage de chiens

1 Comment

  1. Pingback: chien pour enfant, les chiens les plus gentils pour les enfants | Atout Femme

Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *