Atout femme

De l’importance des bottes de moto

Peu de motards le savent, surtout ceux attachés à leur « liberté » qui refusent les normes de sécurité imposées par l’Etat, mais les pieds et les chevilles sont très souvent les organes les plus touchés lors d’une chute à moto ou à scooter. Beaucoup préfèrent privilégier le look, le confort, la facilité de porter des chaussures de villes… alors que ces dernières ne vous protègent absolument pas et qu’un tiers des accidents de moto engendrent des lésions orthopédiques. Il est donc plus que nécessaire d’investir dans des bottes adéquates. Le point.

Pourquoi porter des bottes de moto ?

LA mauvaise idée : les talons à moto

Au-delà du fait que les accidents de moto touchent très souvent les pieds, il y a pire : la méconnaissance du danger et de ce fait.

Si porter un casque Shark intégral (ou d’une autre marque) est devenu un réflexe, une étude publiée en 2013 par Assureurs Prévention et le Groupement des Entreprises Mutuelles d’Assureurs (GEMA) montrait cependant à quel point les conducteurs de deux et trois-roues étaient inconscients pour leur propre sécurité. Ainsi, 50% avouaient ne pas porter de chaussures adaptées et 31% déclaraient porter de simples chaussures ouvertes en été.

Pour comprendre pourquoi cela est irresponsable, il faut savoir que la cheville est composée de structures complexes comprenant les os (tibia, péroné, astragale), les articulations, les ligaments, les tendons (dont le plus connu est le tendon d’Achille), les muscles, les nerfs et les vaisseaux sanguins. Le problème ? Si seulement une de ses composantes est défaillante, c’est tout le pied qui en pâtit. Les lésions se guérissent difficilement et laissent souvent des séquelles, parfois graves.

Pour que vous ayez bien conscience du danger, voici une petite liste non exhaustive de ce que peut entrainer un traumatisme de la cheville ou du pied :

Les fractures du genou, du pied et/ou de la cheville impacteront directement votre capacité à vous tenir debout, au risque de finir votre vie avec une canne…

Quelles bottes de moto choisir ?

Modèle X-FIVE Waterproof par TCX

Vous l’avez compris, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur cet équipement. Bien choisir ses bottes de moto vous demandera du temps et un certain investissement, mais il en va de votre sécurité.

Pour être sûre de faire le bon choix, vérifiez que les chaussures qui vous plaisent soient conformes à la norme EN 13634, qui porte sur les chaussures de protection pour motocyclistes. Ensuite, vous le découvrirez bien assez vite, il existe 4 types de bottes :

Pour une botte qui vous protège le mieux possible, vérifiez qu’elle couvre le plus de surface possible. Elle doit au minimum protéger la partie inférieure de la jambe, la cheville, les os du pied et le talon. Les parties avant et arrière des bottes doivent également être rigides au niveau de la jambe et enveloppantes sur les côtés.  Au niveau des renforts, assurez-vous également qu’elle possède un système anti-torsion, soit des renforts latéraux. Il faut également que la botte présente un renfort suffisamment large au niveau des malléoles, un renfort au talon et un renfort au niveau du coup de pied.

Vous verrez ensuite que vous aurez le choix entre une botte plutôt imperméable ou une botte plutôt ventilée. Préférez les bottes imperméables, qui doivent absolument posséder une tige haute et un système de fermeture adéquat : une simple fermeture éclair laisse entrer l’eau, il faut donc qu’elle soit recouverte d’une languette en cuir et/ou doublée d’une membrane  imperméable. Cependant, si vous roulez souvent à moto et êtes une fana de circuit, il vous faudra par exemple investir dans des bottes ventilées et dans d’autres paires qui correspondent à chacun de vos besoins.

 

L’achat de bottes de moto représente une certaine somme (comptez entre 100 et + de 300 euros), mais souvenez-vous qu’il s’agit d’un équipement indispensable pour veiller à votre sécurité.

Enregistrer

Enregistrer