5 choses à savoir sur le testament avant de se lancer !

Le testament est indispensable pour transmettre son patrimoine de son vivant. Mais avant de le réaliser, découvrez ce qu’il faut absolument savoir à son sujet.

1. Le testament permet de décider du sort de ses biens de son vivant

Au décès d’une personne, la question de sa succession se pose. Il faut savoir que si aucune disposition n’a été prise par le défunt, l’ensemble de son patrimoine sera partagé entre ses différents héritiers. Appelé transmission légale, ce processus est valable lorsque le défunt n’a pas réalisé de testament ou de donation de son vivant.

S’il a pris la peine d’écrire un testament, de réaliser une donation ou de souscrire un contrat spécifique (comme l’assurance-vie par exemple), on parle alors de transmission volontaire.

2. Il est possible d’annuler son testament

Un testament peut tout à fait être révoqué ou même détruit, et ce, à n’importe quel moment. Dans le cas d’une révocation, il suffit d’indiquer cette volonté par écrit, par exemple, lors de la rédaction d’un nouveau testament. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé de réaliser une déclaration de succession relativement tôt, puisque cette dernière pourra facilement être mise à jour.

3. Il est incontournable pour les couples non mariés

En France, les conjoints pacsés ainsi que les concubins ne sont pas considérés comme des héritiers légaux. En cas d’absence de testament, le patrimoine du défunt reviendra donc à ses enfants, à ses parents ou à ses frères et sœurs.

4. Il doit respecter certaines règles

Un testament est individuel. Raison pour laquelle les couples ne peuvent pas partager un même et unique testament. Non seulement la déclaration doit donc être réalisée sur une feuille séparée, mais elle doit également être écrite à la main (en cas d’absence d’un notaire).

5. Il est préférable de passer par un notaire

Même s’il est possible de rédiger son testament soi-même, il est recommandé de passer par un notaire afin de le rendre très difficilement contestable. De la sorte, le défunt a l’assurance que son testament sera correctement interprété et que ses volontés seront exécutées. De plus, le notaire pourra enregistrer le testament au sein d’un fichier national, afin de se prémunir contre tout risque de perte ou de destruction.