Atout femme

Samu, Smur, pompiers… Comment s’y retrouver dans les services d’urgence ?

Les services médicaux d’urgence se coordonnent. Photo Pixabay

18. Numéro des pompiers. 15. Numéro du Samu. Si connaître ces deux numéros de téléphone est déjà une bonne base, il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver parmi les acteurs de l’urgence. Atout femme fait le point.

Le Samu vous conseille 24heures/24

Le Samu (Service d’aide médicale urgente) est, en général, le premier numéro à appeler. On trouve un Samu par département. Il s’agit d’un standard téléphonique qui gère les demandes médicales d’urgence d’un département et conseille parfois simplement les appelants, les oriente vers un service d’urgences ou envoie une équipe de secours en cas d’urgence médicale. Imaginons, par exemple, qu’une personne ait perdu connaissance, l’équipe médicale devra peut-être réanimer le patient, apporter un sac d’oxygénothérapie, etc. Le Samu va, d’une part, recueillir des informations sur le patient (nom, âge, adresse, etc.) et, d’autre part, évaluer la gravité de la situation.

Un Smur envoyé par le Samu

Le Smur est le Service mobile d’urgence et de réanimation. Contrairement au Samu, il existe plusieurs Smur par département. Le Smur est envoyé par le Samu. Le Smur est une équipe médicale hospitalière composée d’un médecin, d’un infirmier et d’un conducteur ambulancier. Les véhicules sont souvent de type ambulance de réanimation.

Les pompiers, quant à eux, sont des secouristes qui interviennent en coordination avec le Samu. Ils réalisent les premiers gestes d’urgence comme poser une attelle à dépression et transmettent un bilan au médecin qui décide un transport du patient sur l’hôpital ou une hospitalisation préhospitalière dans les cas les plus graves.

Enfin, les ambulances privées peuvent également intervenir sur demande du Samu. Elles peuvent par exemple intervenir au domicile du patient, si son état est jugé stable.

Des services de secours interconnectés

Il est important de noter que tous ces services sont interconnectés 24 heures/24. Le but est toujours de donner la meilleure orientation médicale au patient, et de le prendre en charge au mieux.

Enregistrer