Accueil / Forme / 4 bonnes raisons de se mettre à la natation

4 bonnes raisons de se mettre à la natation

Rédigé par  |  0 Commentaires

La natation a l’avantage de cumuler l’ensemble des muscles du corps et de booster l’endurance : ce qui en fait une activité sportive apaisante et 100% feel good. Voici 4 bonnes raisons d’y succomber si ce n’est déjà fait !

bienfaits-natation-sante-piscine-nager-sport

  1. Préserver les articulations

En surface, sous l’eau, la natation a pour première qualité d’épargner les articulations et le dos. Adapté à tous âges, ce sport permet de prévenir l’arthrose et l’arthrite, tout en apaisant des douleurs déjà présentes. Toute personne, même en bonne forme physique, se prémunira d’éventuelles douleurs articulaires en optant pour un sport aquatique (plongée, nage synchronisée, plongeon, aquagym etc.)

Chez les femmes, la natation est encore plus recommandée durant la ménopause et la pré-ménopause car elle améliore la santé des os. Son effet osthéo-articulaire de manière globale est prouvé, on conseille fortement la natation en complément d’une pratique plus mécanique (course à pied, musculation etc.).

  1. Développer l’endurance

Les activités physiques aquatiques ont l’avantage de développer les capacités cardiovasculaires et respiratoires. La natation améliore grandement le retour veineux. La contraction et la décontraction des muscles, en effet, favorisent par le mouvement la circulation sanguine. Cela a aussi pour avantage de limiter la rétention d’eau.

A l’effort, la respiration est clé pour se mouvoir, s’équilibrer, se propulser. Se mettent alors en place des mécanismes destinés à mieux gérer sa respiration. La capacité pulmonaire augmente et la façon dont l’oxygène est employé au niveau des muscles s’améliore. Même chez les personnes asthmatiques, aucun effet néfaste n’a été signalé.

Ainsi, que ce soit dans la piscine en bois au fond de votre jardin ou à la piscine olympique de votre ville, 30 minutes de natation par jour suffisent à maintenir une bonne pression artérielle.

  1. S’affiner

La natation est l’une des activités consommant le plus de calories. Baisse de la masse grasse, augmentation de la masse musculaire… les effets positifs sont observés dès 3 mois de pratique. Aussi, le nombre de calories éliminées dépend de l’intensité de votre routine aquatique et de votre physiologie.

Avec des mouvements plutôt axés sur la longueur, vous affinez et tonifiez la silhouette. Si vous voulez concentrer vos efforts sur les fessiers, prenez une planche pour pratiquer les battements de jambes.

  1. Se tonifier en douceur

En tant que « sport porté », c’est-à-dire où le corps se décharge de son poids, la natation permet de se muscler en douceur. Et, bonus non négligeable, l’effet massant de l’eau lors du mouvement relance la circulation permettant d’estomper les capitons !

Selon le type de nage, vous pourrez concentrer vos efforts sur certains muscles plus que d’autres :

  • Le crawl : tonifie l’ensemble du corps – bras, épaules, jambes, poitrine, abdos ;
  • Le dos crawlé : très efficace sur les muscles du dos ;
  • La brasse : elle sollicite principalement les pectoraux, les abdominaux, les biceps et les mollets ;
  • Le papillon : très technique, cette nage muscle en profondeur les abdominaux.

Pour simplement vous entretenir chez vous en toutes saisons, le spa dit « de nage » est aussi une bonne alternative. Il combine hydrothérapie, détente et pratique sportive.