Accueil / Beauté / Au secours, j’ai un cheveux blanc !

Au secours, j’ai un cheveux blanc !

Rédigé par  |  0 Commentaires

C’est le choc. Vous n’avez pas envie d’y croire mais c’est pourtant vrai… Il est là, bien là. Vous venez de découvrir votre premier cheveu blanc et vous ne voyez plus que lui dans le miroir ? Pas de panique ! Voici quelques informations et conseils pour camoufler tout ça !

au secours cheveux blanc que faire

L’apparition des premiers cheveux blancs

Nous ne sommes pas toutes égales face à l’apparition des premiers cheveux blancs. Chez certaines, c’est dès l’adolescence, alors que pour d’autres, les cheveux commencent à grisonner seulement à partir de la cinquantaine !

Ce phénomène génétique de blanchissement des cheveux s’appelle la canitie. Il se produit lorsque le réservoir pigmentaire du bulbe du cheveu s’épuise. Si le cheveu ne reçoit plus de pigment (mélanine) lors de sa conception : il pousse blanc. Une fois que le processus est enclenché, il est malheureusement irréversible.
Alors, mieux vaut ne pas dramatiser, l’accepter et s’adapter !

Comment couvrir ses cheveux blancs ?

Si vous avez 1, 3 ou 4 cheveux blancs, vous pouvez encore les arracher. Il n’en repoussera pas 10 autres derrière, c’est une légende !
Sinon, il existe quelques astuces pour dissimuler les cheveux blancs.

coloration-cheveux-blancs

La coloration pour couvrir les cheveux blancs : alternez entre le coiffeur professionnel et la coloration à la maison pour ne pas vous ruiner.

La coloration du cheveu blanc

Si vos cheveux blancs vous gênent vraiment, vous pouvez opter pour une coloration.
Evidemment, rien ne vaut un coiffeur professionnel. Mais pour une question de budget, vous pouvez colorer vous-même vos cheveux si vous avez moins de 30 % de cheveux blancs (les cheveux blancs sont plus durs et plus difficiles à colorés).
En effet, à raison d’une coloration par mois (le délai de repousse des racines), masquer les cheveux blancs peut vite coûter cher ! Si vous le pouvez, alternez, rendez-vous de temps en temps dans un salon et faites-vous conseiller pour utiliser chez vous des produits de qualité et les bonnes techniques de coloration. Ceci, afin d’éviter l’effet racine ou les décolorations pas très jolies et d’abîmer vos cheveux.

Les colorations possibles :

– Pour les blondes, un balayage suffit pour noyer les mèches blanches.

– Pour les brunes, différentes options : la coloration fugace ou temporaire (s’estompe assez rapidement, idéale pour les novices ou celles qui veulent une coloration légère, des reflets), la semi-permanente et la permanente (la plus efficace mais la plus agressive). Toutefois, il existe aujourd’hui des techniques sans oxydation pour recouvrir les cheveux blancs.
De même, si vous réalisez votre coloration à la maison, utilisez de préférence des produits naturels.

La chevelure poivre et sel : le choix du naturel

La chevelure poivre et sel, c’est tendance. Ici, l’actrice Meryl Streep dans Le diable s'habille en Prada. Source : Allocine.fr

La chevelure poivre et sel, c’est tendance. Ici, l’actrice Meryl Streep dans Le diable s’habille en Prada.
Source : Allocine.fr

Et si vous gardiez vos cheveux blancs ? La chevelure « poivre et sel » devient de plus en plus tendance et peut même s’avérer très classe. Si vous décidez d’assumer vos cheveux blancs : osez des coiffures sophistiquées ou branchées pour sortir de l’ordinaire !
Offrez-vous une belle coupe de cheveux et utilisez un soin spécial cheveu blanc pour garder de beaux reflets argentés.

Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *