Accueil / santé / Une proposition de loi en faveur des malades de Lyme

Une proposition de loi en faveur des malades de Lyme

Rédigé par  |  0 Commentaires

Une proposition de loi a été déposée à l’Assemblée Nationale le 14 octobre dernier en faveur des malades de Lyme. Cette maladie de plus en plus fréquente, est provoquée par une simple morsure de tique.

Quelles sont les avancées faites par cette proposition de loi ?

A quoi sert cette proposition de loi en faveur des malades de la maladie de Lyme ?

A quoi sert cette proposition de loi en faveur des malades de la maladie de Lyme ?

Déjà signée par plus de 109 parlementaires, cette proposition est la réponse à une résolution de loi déjà adoptée cette année au niveau européen.

Mais pourquoi un tel coup de projecteur sur cette maladie ? En passe de devenir une épidémie, la maladie de Lyme se développe de plus en plus et cela devient préoccupant pour les autorités.

Cette loi répondrait aux demandes des associations de malades. Elle permettrait :
– de reconnaître qu’à la vue du nombre de nouveaux cas, on a bien affaire à une épidémie
– de reconnaitre que c’est une maladie chronique
– de faire évoluer le débat en répondant aux questions polémiques existant autour de cette maladie (comme par exemple l’évaluation des symptômes pour poser le diagnostic qui reste très disparate selon les pays).

Qu’est-ce que la maladie de Lyme ?

Quels sont les gestes préventifs contre les piqûres de tique ?

Quels sont les gestes préventifs contre les piqûres de tique ?

Être piqué par une tique ne veut pas forcément signifier, que vous allez développer dans les prochains jours, la maladie de Lyme. Cette infection est essentiellement transmise par une bactérie, la Borrelia burgdorferi, dont certaines tiques sont porteuses.

Ce sont seulement les tiques de la famille des Ixodes qui peuvent inoculer cette bactérie à l’homme.
C’est en général entre le début du printemps et la fin de l’automne, qu’il faut être le plus vigilant contre les possibles piqûres de tiques.

La prévention reste le meilleur moyen d’éviter ce genre d’infection, surtout si vous êtes propriétaires d’un animal. Les animaux domestiques sont les premiers porteurs de tiques. Ils sont des hôtes idéaux pour les tiques. Contre cela, des solutions existent :
– à chaque retour de promenade, bien vérifier qu’aucune tique ne se soit accrochée aux poils de votre animal
– utiliser des répulsifs contre les puces et les tiques sur vos animaux. Aussi efficace qu’un vermifuge pour chat ou pour chien, ce type de traitement anti tique va souvent de pair avec un traitement anti puce pour chat ou pour chien. Ce traitement préventif peut prendre la forme d’un collier insecticide anti-puces et anti-tiques, de dosette à verser dans le cou de l’animal, de spray, etc. Il existe à l’heure actuelle de nombreux traitements efficaces.

Certaines règles de prévention peuvent également s’appliquer directement à vous. Lorsque vous partez vous promener dans la nature :
–    porter des vêtements clairs (cela permet de voir plus facilement les tiques)
–    vérifier à votre retour qu’aucune tique ne se soit accrochée à vous
–    etc.

Plus d’informations sur cette maladie infectieuse en allant sur http://francelyme.fr/

Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *