Quel est mon poids idéal ?

Gros plan sur une balance avec un ruban de mesure
gettyimages.fr

Spoiler alert : le poids idéal n’existe pas vraiment. En réalité, il s’agit d’une notion relative et subjective, qui dépend de l’angle par lequel on l’approche. Selon un point de vue bien-être, santé ou esthétique, le résultat n’est pas le même. Il existe néanmoins différents indicateurs, à prendre avec un certain recul, pour calculer son poids idéal.

Le poids idéal est-il un mythe ?

A l’heure où le culte du corps est devenu pour certains une obsession, on ne cesse d’enchaîner les régimes alimentaires et d’accumuler les abonnements en salle de sport. Beaucoup de personnes souhaitent aujourd’hui connaître leur poids idéal. Pourtant, cette notion est un mythe, nourri par l’intérêt que l’on portait, enfants, à la courbe de croissance.

Le poids idéal n’est pas le même selon le regard que l’on porte sur lui. Si l’on souhaite connaître son poids recommandé en termes de santé physique, alors l’IMC est un bon indicateur. Bien que, parfois, son résultat n’est pas significatif car beaucoup de facteurs ne sont pas pris en compte.

Vouloir atteindre son poids idéal selon un point de vue purement esthétique peut s’avérer dangereux. Les normes de beauté qui régissent en société et les diktats de la mode incitent généralement à la maigreur. Finalement, le poids idéal est celui avec lequel vous vous sentez à l’aise, en bonne santé et en forme. C’est la notion de bien-être qu’il faut avant tout retenir. Être bien dans sa peau est primordial.

 

Femme qui se pèse sur une balance
gettyimages.fr

 

Comment calculer mon IMC ?

L’IMC (Indice de Masse Corporelle) est le seul indice validé par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Il a donc sa place sur les carnets de santé et, pour cette raison, est le plus connu. L’IMC est jugé comme l’indicateur le plus fiable mais, comme nous vous l’avons dit, il reste néanmoins limité.

Pour vous assurer que tout va bien et que votre corpulence ne compromet pas votre santé, un avis médical est de rigueur.

Calculer l’IMC d’un adulte

L’IMC est une méthode fiable de calculer son poids idéal pour les personnes entre 18 et 65 ans. Il n’est évidemment pas valide pour les femmes enceintes et pour les sportifs de haut niveau. L’Indice de Masse Corporelle permet d’établir sa position parmi différentes zones, dont certaines à risques. Il se calcule en divisant le poids par la taille au carré.

La formule de l’IMC : poids (en kg) / taille² (en cm)

L’OMS a mis en place plusieurs zones afin d’évaluer la corpulence. Chaque zone est soumise à une interprétation.

  • Inférieur à 18,5 : insuffisance pondérale (maigreur)
  • De 18,5 à 25 : corpulence normale
  • Entre 25 et 30 : surpoids
  • De 30 à 35 : obésité modérée
  • Entre 35 et 40 : obésité sévère
  • Supérieur à 40 : obésité morbide ou massive

Selon l’IMC, le poids idéal dépend donc uniquement de la taille, mais pas du sexe, de l’âge ou de l’ossature. Il est estimé que votre IMC doit être entre 18,5 et 25. Néanmoins, celui-ci peut être légèrement inférieur ou supérieur à ces valeurs sans que cela signifie que vous êtes en insuffisance pondérale ou en surpoids. Écoutez l’avis de votre médecin.

Calcul de votre IMC

Calculer votre imc avec cette calculette.
Voici comment interpréter l'indice que vous obtiendrez.

moins de 16,5

Dénutrition

16,5 à 18,5

Maigreur

18,5 à 25

Corpulence normale

25 à 30

Surpoids

30 à 35

Obésité modérée

35 à 40

Obésité sévère

plus de 40

Obésité morbide ou passive

cm

Votre taille en centimètre

kg

Votre poids en kilogramme

Calculer l’IMC d’un enfant

Lorsqu’on est enfant et adolescent, le poids est instable et évolue au fil de la croissance. Pour calculer l’IMC d’un enfant ou d’un adolescent on utilise la même formule que pour calculer celui d’un adulte mais l’interprétation change.

Cette fois-ci, l’âge et le sexe sont pris en compte. Les résultats de l’IMC, sur chaque année, permettent d’évaluer la croissance de l’enfant selon une courbe de corpulence, que l’on appelle IOTF (International Obesity Task Force).

  • Inférieur au centile IOTF-17 : maigreur
  • Entre les centiles IOTF-17 et IOTF-25 : corpulence normale
  • Du centile IOTF-25 au centile IOTF-30 : surpoids
  • Supérieur au centile IOTF-30 : obésité

Chez les enfants de 6 ans, on remarque souvent le phénomène de rebond d’adiposité. Alors que la courbe d’IMC diminue à partir des 1 an de l’enfant, elle remonte ensuite considérablement à partir de ses 6 ans, jusqu’à la fin de sa croissance. Selon les médecins, plus le rebond d’adiposité est précoce, plus le risque d’obésité est élevé. Il faut alors surveiller de près l’alimentation de l’enfant.

 

Pomme et haltères entourées d'un ruban de mesure
gettyimages.fr

 

Comment estimer mon poids idéal ?

Si l’IMC est l’indice de masse corporelle officiel, il existe différents indices pour estimer son poids idéal. Néanmoins, soyez prudent, ce ne sont que de simples indicateurs, qui varient selon l’angle de la formule choisie.

La formule de Creff, selon la morphologie

La formule de Creff prend en compte la morphologie et l’âge de l’individu et permet d’avoir une valeur plus personnalisée. Néanmoins, ses critères sont quelque peu limités puisque la formule obéit seulement à trois types de morphologie un peu vagues : normale, gracile et large.

Pour calculer son poids idéal avec la méthode de Creff, il faut réaliser l’une de ces 3 formules :

  • Normale : (Taille en cm – 100 + âge en années / 10) * 0,9
  • Gracile : (Taille en cm – 100 + âge en années / 10) * 0,9 * 0,9
  • Large : (Taille en cm – 100 + âge en année / 10) * 0,9 * 1,1

La formule de Lorentz, selon le sexe

Alors que la formule de l’IMC s’applique tout aussi bien aux femmes qu’aux hommes, la formule de Lorentz différencie le poids selon le sexe de la personne. Valide seulement pour les adultes entre 18 et 65 ans, elle estime le poids idéal selon deux critères : la taille et le sexe.

Pour calculer son poids idéal avec la méthode de Lorentz, il faut réaliser l’une de ces 2 formules :

  • Homme : Taille en cm – 100 – ((Taille en cm – 150) / 4)
  • Femme : Taille en cm – 100 – ((Taille en cm – 150) / 2,5)

La formule de Monnerot-Dumaine, selon la masse musculaire

Cette formule permet de calculer le poids idéal selon deux critères souvent négligés : la masse musculaire et l’ossature. Néanmoins, elle est un peu superflue car elle se fonde sur le tour du poignet, un bon indicateur de la masse musculaire selon les médecins.

Pour calculer son poids idéal avec la méthode Monnerot-Dumaine, il faut réaliser cette formule :

  • (Taille en cm – 100 + (4 * Circonférence du poignet en cm)) / 2

 

 

Vous disposez donc de plusieurs outils pour calculer votre poids idéal mais gardez bien en tête que celui-ci est uniquement une valeur approximative, à titre indicatif. Avant de vous donner pour mission d’atteindre cet objectif, assurez-vous auprès d’un médecin que cela n’aura pas de conséquences sur votre santé.