Accueil / santé / Faut-il avoir bonne mutuelle lorsqu’on est déjà remboursé à 100 % ?

Faut-il avoir bonne mutuelle lorsqu’on est déjà remboursé à 100 % ?

Rédigé par  |  0 Commentaires

Un remboursement a 100% par la Sécurité sociale ne peut se faire que dans le cadre d’une ALD. Une affection longue durée (ALD) est soit une maladie suffisamment grave pour susciter un traitement prolongé de plus de 6 mois, soit une maladie chronique. On distingue deux types d’ALD :
– les affections de longue durée exonérantes, qui nécessitent un traitement prolongé couteux ;
– les affections de longues durées non exonérantes, qui  « nécessitent une interruption de travail ou des soins d’une durée supérieure à six mois, mais qui n’ouvrent pas droit à la suppression du ticket modérateur. Les soins dispensés dans le cadre de cette pathologie sont remboursés aux taux habituels ».

Source : Gettyimages

Source : Gettyimages

Comment les ALD exonérantes sont-elles prises en charges ?

Si votre maladie est reconnue comme ALD exonérante, vous serez remboursé à 100% du tarif conventionnel par la sécurité sociale, pour tous les soins, analyses et traitements liés à cette pathologie bien définie par votre médecin.

Une bonne mutuelle est-elle indispensable avec une ALD ?

Même si vous êtes remboursé à 100 % pour votre ALD exonérante, avoir une bonne mutuelle jeune ou une bonne mutuelle séniors reste indispensable, notamment pour couvrir les remboursements des régimes obligatoires pour les soins sans rapport avec l’ALD. En effet tous les soins prescrits qui ne sont pas liés à votre ALD, sont pris en charge aux taux habituels de l’assurance maladie.

Une mutuelle santé pour particulier permet aussi de prendre en charge les dépassements d’honoraires de certains spécialistes, mais aussi les forfaits journaliers hospitaliers, la chambre particulière ainsi que les frais d’accompagnement.

Une mutuelle est également indispensable si vous avez une ALD non exonérante, puisque vous ne serez pas remboursé à 100 %.

Source : Gettyimages

Source : Gettyimages

Selon les mutuelles, vous pouvez bénéficier de différents taux de remboursement. En fonction des formules proposées, le remboursement peut se faire :
– soit sur la base du Tarif de Convention (TC) de la Sécurité sociale (les TC sont fixés en fonction des prestations médicales et la mutuelle rembourse un certain pourcentage de ce tarif conventionnel à 100%, ou à 200%) ;
– soit sur la base du remboursement réel fait par la Sécurité sociale (la mutuelle rembourse un certain pourcentage de la somme que la Sécurité sociale reverse intégralement à l’assuré) ;
– soit sur la base d’un remboursement forfaitaire (ce type de remboursement est particulièrement intéressant dans le cadre de soins dentaires ou optiques).

Si vous souhaitez consulter la liste des ALD prises en charge à 100 % par la Sécurité sociale rendez-vous sur  http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/par-situation-medicale/vous-souffrez-d-une-affection-de-longue-duree/qu-est-ce-qu-une-affection-de-longue-duree-ald_loire.php

Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *