Atout femme

Intolérance au lactose : quels produits laitiers ?

Intolérance lactose, allergie lactose, intolérance au lait

Douleurs intestinales, inconfort digestif, vous vous demandez bien d’où cela peut-il venir ? Et s’il s’agissait d’une « intolérance au lactose » ?

Maux de ventre dus à une intolérance au lactose

Le tableau clinique de cette pathologie est assez confus, outre ces signes décrits, certains intolérants nous parlent de douleurs articulaires, de problèmes cutanés (irruption de petits boutons)… En cas de doute, procédez par ordre :

Etape 1 : faîtes le test et répondez à quelques questions simples pour savoir si vous avez « un profil » d’intolérant au lactose.
Si le test est positif, passez à l’étape 2 : supprimer les produits laitiers pendant une semaine ou deux.
Si cette étape est révélatrice (diminution voire disparition des symptômes), il existe une dernière étape : une consultation chez votre médecin pour confirmer le diagnostic.

A l’issue de cette visite, le diagnostic vient de tomber, vous êtes « intolérant au lactose ». Entre le soulagement lié au fait que vous mettez un nom sur vos troubles intestinaux, l’angoisse prend le dessus : comment allez-vous gérer cette éviction vous qui consommiez jusqu’à présent du lait sans y penser, sans crainte ?

L’utilisation de produits laitiers « sans lactose » pour remplacer le lait et les produits laitiers courants (comme le yaourt sans lactose par exemple), est la plus raisonnable des solutions.

Gamme produits laitiers sans lactose

Pour en savoir plus sur les produits sans lactose ou l’intolérance ou l’allergie au lactose, rendez-vous sur www.minusl.fr