Atout femme

Cuisine : quand la création s’en mêle

On la pratique, on la déguste et on en parle ! De quoi s’agit-il ? De la cuisine bien sûr ! La gastronomie française connait depuis quelques années un véritable renouveau, touchant les professionnels comme le grand public. Cuisine créative, design culinaire, la gastronomie d’aujourd’hui ne se contente plus d’être savoureuse, elle doit surprendre !

Un soupçon de fraicheur

L’univers de la gastronomie est en pleine effervescence. En témoignent les très nombreuses émissions consacrées à la cuisine à la télévision. Master Chef sur TF1, Un dîner presque parfait et Top Chef sur M6, Fourchette et sac à dos sur France 5, etc. Libre à chacun d’apprécier ou non ces programmes mais c’est qui est certain, c’est qu’elles favorisent le renouveau de la cuisine et éveillent des vocations ! Il semblerait que les jeunes chefs amateurs fassent souffler un vent de nouveautés sur les recettes, mais aussi sur la façon de cuisiner, sur l’art de vivre et du «bien manger». Une évolution qui dépasse la simple stimulation de nos cinq sens en prenant en compte d’autres critères comme le plaisir, le jeu, le partage, la poésie…

Une pincée de folie

Si la cuisine créative, appelée aussi cuisine décorative, vise à être jolie et gourmande, le design culinaire, pour sa part, s’affranchit des codes traditionnels de la gastronomie. Son objectif, à l’instar d’une œuvre d’art contemporain, est d’ouvrir à d’autres sensations : surprendre, interroger, faire sourire et même parfois provoquer.

Présenté comme une approche créative et artistique du monde de l’alimentation, il joue bien souvent la carte du détournement. Sans vouloir pour autant se substituer à l’art de la gastronomie, le design culinaire propose une complémentarité novatrice et pertinente. On peut ainsi, par exemple, imaginer de travailler aussi bien sur le contenu que sur le contenant. Le design produit devenant alors un élément à part entière de la création culinaire. L’environnement d’une pièce peut aussi être pensé pour accompagner la dégustation, tout comme l’ambiance sonore… Tout est permis, ou presque !

Vous l’aurez compris, le design culinaire, ne se contente pas de faire du beau. Il invite à dépasser le simple fait de s’alimenter en dévoilant de nouvelles perspectives. Il apporte du sens à ce que l’on mange en restant cohérent dans l’utilisation des ingrédients mais il joue avec les couleurs, les textures, les matières et l’espace ! Dans ce processus de création globale, il n’est pas complétement fou d’imaginer qu’un jour, le design des packagings alimentaire suive cette tendance !

Crédit photos : aboutdesign.fr – adelstylecreations