Atout femme

Régime hyperprotéiné : quels sont les aliments autorisés ?

Idéal pour perdre du poids de manière efficace et durable, le régime hyperprotéiné connait depuis plusieurs années un véritable succès. Cette méthode basée sur un apport massif de protéines et sur la suppression quasi totale de glucides et de lipides, permet de perdre en moyenne entre -2 et -2.5 kg par semaine, parfois plus !

Pour atteindre de tels résultats, découvrez la liste des aliments autorisés ou non dans le cadre d’un régime protéiné efficace.

Quelle alimentation pour démarrer votre amincissement ?

Séquence Minceur

est le nom d’un programme d’amincissement développé par le laboratoire Ligne et Protéines. Ce régime hyperprotéiné progressif permet de consolider la perte de poids dans le temps.

En démarrant un programme de ce type, vous serez donc amenés (en fonction des étapes de votre régime), à consommer entre 2 et 4 sachets pour régime hyperprotéiné 1 à 2 repas minceur.

 

Les légumes autorisés et non autorisés

Voici ci-dessous la liste des légumes autorisés et non autorisés dans un repas minceur.

Légumes autorisés : aubergine, asperge, fenouil, brocoli, champignon, concombre, épinards, haricots verts, chou-fleur, radis, soja, poivron, poireau, tomate, cornichon, courgette, céleri, salade, cresson etc.

Légumes non autorisés : carotte, pomme de terre, maïs, betterave, artichaut.

 

Protéines naturelles : quelles proportions respecter ?

En matière de protéines naturelles, le laboratoire Ligne et Protéines préconise le respect des proportions suivantes :

 

NB : pour que le régime soit efficace, ces aliments doivent être cuisinés sans sucres et sans matières grasses. En revanche, les acides gras essentiels (huile d’olive ou de noix) doivent tout de même être consommés chaque jour à hauteur d’une cuillère à soupe. Ils sont essentiels à l’organisme de l’être humain.